La période des vacances est certainement un moment propice pour laisser vagabonder ses pensées et réfléchir aux choses essentielles dans sa vie. C’est le moment idéal pour une prise de conscience et un retour aux valeurs profondes qui sont les vôtres. Je vous propose de parler de trois livres qui ont changé ma vie, deux livres dans le domaine du développement personnel et un roman.

Tout comme Olivier Roland, blogueur énergique et passionné que j’apprécie beaucoup – je vous invite d’ailleurs à consulter sa page https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/ – je me suis dit qu’il serait bien de partager mes expériences de lecture.  Un des articles qui m’a le plus plu sur le site d’Olivier Roland est celui qui parle de l’amour: https://des-livres-pour-changer-de-vie.com/les-langages-de-lamour/

D’emblée ce sont « Les Quatre Accords Toltèques » de Don Miguel Ruiz qui me sont venus à l’esprit. Nombre d’entre vous ont déjà entendu parler de ce livre.  C’est une véritable mine d’enseignements.  A priori il ne s’agit que de quatre façons toutes simples d’envisager les choses et d’aborder les autres.  Cependant à lire et relire ce livre, je comprends de mieux en mieux le pouvoir des mots, l’intention que je crée uniquement en prononçant certaines paroles.  Partant du principe que tout est énergie, la parole elle-même est énergie, elle est faite d’ondes qui se propagent à partir de moi, je dirais même au départ en moi puisqu’elles résonnent à partir de mon larynx, et se répandent là où elles doivent aller.  Avoir une parole impeccable, le premier principe toltèque, est d’une difficulté incroyable à l’heure où tout n’est que critique et jugement d’autrui. A partir du jour où vous mettrez en pratique ces quatre accords, votre vie prendra un tout autre sens.  Vous ne vous approprierez plus jamais les paroles que d’autres pourraient dire de vous.  Elles lui appartiennent et ont été dites dans un contexte que vous ne pouvez jamais connaître réellement.  Adopter ces quatre accords, c’est accepter que tout être est unique et arrêter de faire des suppositions et de prendre toute remarque de façon personnelle.  Ce livre est pour moi le début d’une grande sagesse et d’une prise de conscience ultra rapide sur la nature humaine.

Le deuxième livre a été un livre d’accompagnement sur le chemin de la méditation de pleine conscience.  Il s’agit du « Processus de la Présence » de Michael Brown.  La première partie vous explique le processus pas à pas, l’importance de vivre le moment présent, d’être pleinement conscient de l’instant et de laisser tomber la charge émotionnelle liée à notre enfance. Ensuite vous rentrerez dans le processus en lui-même.  Il s’agit en fait de méditations à réaliser quotidiennement, axées sur un thème auquel est reliée une phrase comme un mantra.  Au début de la méditation, vous vous laisserez imprégner de cette phrase et petit à petit vous verrez à quel point des souvenirs lointains vont émerger peu à peu.  Cet exercice est à faire pendant dix semaines et à renouveler ensuite deux fois.  On arrive donc à une méthode qui s’étale sur environ trente semaines, c’est-à-dire quasi le temps d’une grossesse.  Et je vous assure que pour l’avoir fait, cela a vraiment changé ma vie ! J’ai compris certains événements du passé et puisqu’ils ont été intégrés et vus sous un autre angle, j’ai pu facilement m’en défaire et les laisser partir … Une magnifique expérience !

Le troisième et dernier livre est un cadeau que j’ai reçu d’une amie.  Il n’y a jamais de hasard … Il s’agit de « Soufi, mon amour » d’Elif Shafak.  Contrairement aux deux autres livres qui sont plus des accompagnements sur le chemin du développement personnel, ici c’est un roman.  On peut donc le lire comme une belle histoire.  Mais c’est là que la magie s’opère … car très vite on se rend compte à quel point ce livre est truffé d’enseignements sur la vie ! Au départ, il s’agit de la vie de Rûmi, le plus célèbre derviche tourneur du monde musulman.  C’est donc une initiation au soufisme et à la splendeur de l’amour.  Après avoir lu quelques chapitres, vous aurez probablement le même réflexe que moi, qui est de noter des passages qui, en plus d’être très bien écrits, vous font réfléchir, vous apportent une lumière nouvelle sur la vie, sur la compréhension des choses.  Outre la très belle histoire d’amour qui est dépeinte et pour laquelle vous aurez hâte de connaître le dénouement, vous serez conquis par les métaphores et la poésie qui se dégagent du début à la fin.  J’ai déjà repris le temps de le relire et je suis certaine que j’y reviendrai encore avec plaisir et délectation.

Belles lectures à vous.

Catherine Kinna – Chaussée d’Alsemberg 1114 – 1180 Uccle (Bruxelles) – Belgique.  Tel: +32 (0)472.71.97.94

copyright © 2018 guerirdunburnout.com – All Rights Reserved