Pratiquer un soin énergétique, c’est ouvrir tout grand les robinets des ondes positives et m’en emplir pleinement. Au plus vous aurez l’occasion de pratiquer, au plus vite vous ressentirez la connexion avec l’Univers et l’Amour qui se répandra en vous.

Il en existe de nombreux dont le Reiki et le LaHoChi. J’ai choisi de vous parler du LaHoChi qui fut une révélation pour moi. Il fut aussi à l’origine d’une vie nouvelle, d’une autre façon de voir et d’appréhender le monde et les gens.

Jusqu’il y a quelques mois, j’utilisais fréquemment les auto-soins de Reiki pour me guérir, me redonner de l’énergie, accéder à des champs de conscience spirituelle élevés. J’ai toujours beaucoup apprécié le Reiki jusqu’au jour où en 2015, j’ai eu l’occasion de découvrir le LaHoChi… Ma vie a changé ! Depuis, je vis beaucoup plus en conscience de l’influence de mes faits, gestes et paroles, de mon interconnexion avec les autres, de ma place sur Terre et du rôle éthique que j’aime y jouer.

Tout comme le Reiki, le LaHoChi est une technique énergétique puissante avec une vibration très élevée, ce qui permet de faciliter le retour à l’équilibre de l’être sur tous les plans énergétiques. Nous n’avons pas qu’un corps physique, mais différents autres corps qui nous entourent subtilement et dans lesquels peuvent se loger des blessures anciennes… Le LaHoChi permet d’agir à tous les niveaux des différents corps énergétiques. C’est ce qui est sa grande force.

Le LaHoChi agit sur votre évolution personnelle et spirituelle, en canalisant l’énergie universelle de vie. Techniquement et pratiquement, ceci se fait par la position des mains à cinq endroits spécifiques du corps.

Cette technique est d’une extrême simplicité et d’une grande puissance.

Comme un auto-traitement ne dure que 20 minutes, j’ai pu mettre en place ce petit rituel de façon quasi quotidienne. C’est une forme de méditation silencieuse. En utilisant une minuterie (une application sur mon Smartphone), je ne dois pas veiller au temps passé pour chaque position car le son d’une petite cloche m’indique quand il est temps de changer mes mains de place. Ceci se fait donc presque de manière inconsciente, alors que je suis bercée par le rythme des gongs.

Ces dernières années, on assiste à une élévation des consciences. De plus en plus de gens utilisent les techniques du magnétisme pour guérir ou se guérir.

À première vue, cela peut sembler bizarre, voire carrément absurde. Mais comme je l’ai déjà mentionné, l’être humain est fait d’énergie. Il n’est plus à prouver que chaque particule est constituée d’ondes. La physique quantique est là pour nous démontrer que tout objet physique est à la fois constitué d’ondes et de corpuscules. On est loin de la physique traditionnelle selon laquelle la matière était quelque chose de solide. A partir du moment où l’on pose le principe que nous sommes composés d’énergie, que nous sommes énergie, travailler sur l’énergie universelle comme source de bien-être relève de l’évidence.

 

Un peu de théorie

Que signifie le terme LaHoChi ?

  • LA fait référence à la lumière, l’amour et la sagesse en provenance de la fréquence du Christ.
  • HO fait référence au mouvement dans lequel cette énergie se manifeste.
  • CHI est l’énergie universelle de vie ; on parle aussi de Qi qui se prononce d’ailleurs de la même façon, à savoir « Tchi ».

    Le LaHoChi est un système énergétique qui vous donne accès à une fréquence de lumière très élevée. C’est pourquoi vous sentirez une puissance et en particulier une sensation de relaxation plus ou moins profonde même si vous êtes particulièrement tendu. Ce soin énergétique agit là où il doit aller, c’est-à-dire qu’il peut aussi bien supprimer des douleurs physiques que des tensions morales, psychologiques. La personne qui vous fera le soin aura été initiée pour le faire. Elle n’est qu’un canal au travers duquel l’énergie vous arrivera. Elle n’a aucune influence sur le type de sensation que vous ressentirez. De même elle ne pourra pas non plus identifier vos maux physiques ou moraux. Si elle devait le faire, ce serait parce qu’elle aurait éventuellement des dons de médium. Ceci n’est pas à mettre en lien avec le soin en lui-même.

Les séances à autrui sont très rapides et durent environ 45 minutes. Les auto-traitements, quant à eux, se font en 20 minutes.

Durant la séance, vous serez dans un état de conscience particulier. Vous aurez la sensation d’un voyage intérieur mêlé à une hyper conscience, une hyper présence. Vous serez dans un état profond de relaxation, ce qui s’apparente à un état de conscience modifiée comme lors d’une séance d’hypnose.

C’est ce qui permet l’amélioration des capacités d’apprentissage, de mémorisation, une créativité accrue, une augmentation des capacités de régénération du corps, mais aussi un accès direct aux messages de notre inconscient.

Selon Elizabeth Chandler, rédactrice du premier manuel connu du système énergétique du LaHoChi, « le LaHoChi est la plus haute fréquence de lumière de guérison qui, associée aux intentions du monde spirituel et des êtres humains, permet à l’énergie de se déplacer partout où elle a besoin d’aller. Elle peut être utilisée pour la guérison de la terre, des humains, des animaux et des plantes. »

Personne ne ressort « indemne » d’une séance de LaHoChi. Au pire vous serez relaxé… Au mieux, vos douleurs physiques et/ou mentales se seront envolées…

L’initiation est très rapide et d’une efficacité redoutable. N’hésitez pas à vous former chez un praticien reconnu. Cela vous donnera la possibilité de faire des auto-traitements à la fréquence désirée.

Bien sûr libre à vous de préférer le Reiki ou toute autre technique énergétique qui vous parle plus et avec laquelle vous vous sentez plus familiarisé. Le but ici n’est pas de changer pour changer mais d’utiliser des outils qui permettent de se sentir mieux de jour en jour.

Belle découverte à vous!

De coeur,

Catherine